Hey!
Vous cherchez quelque chose?

Fondamentaux

-Il s'agît là d'un serveur Rôle Play (RP) . Par conséquent, il convient d'agir avec un game play se rapprochant le plus possible de la vrai vie. 

-L'île dispose dispose d'une histoire, d'un historique, il est préférable d'en tenir compte lors de votre arrivée.

-Les actions dites Hors Rôle Play (HRP) seront lourdement sanctionnées

-Vous ne bénéficiez pas du droit à l'ignorance, il est considéré que ces règles sont lues ainsi que comprises au moment de votre venue sur le serveur.

 

D'une manière principale et incontournable, votre finalité sur cette île est de rester en vie. Pour s'y faire vous devez faire tout votre possible afin de le rester, tout en respectant le règlement.

-La plateforme vocale TeamSpeak est obligatoire, vous ne devez en aucun cas faire usage qu'un quelconque autre outil vocal afin de jouer sur l'île. 

-Il es strictement interdit d'être irrespectueux sur le TeamSpeak.

-L'usage des VPN sur le TeamSpeak est prohibé.

-Les Soundboard  et autres musiques diffusées en jeu sont tolérés, tant qu'ils ne nuisent pas au confort des autres joueurs. 

-Vous devez constamment avoir votre Nom - Prénom RP sur le vocal.

 

Les dispositions

-Lorsque vous créez officiellement un Gang, que vous faite usage notamment d'un Discord ou quelconques autres moyens de communication pour ce dernier, une présence staff est nécessaire. Le but n'étant pas d'espionner, mais de se prémunir de tout métagaming. 

En aucun cas les staff n'interfèrent dans les discussions privées. Il s'agit là également d'un moyen pour vous d'avoir accès rapidement à un Staff (à partir de modérateur).

-Il est strictement interdit de se déconnecter d'une action en cours. 

-Lorsque vous êtes dans le coma, il est interdit de fermer le jeu ou autre. Vous ne pourrez vous déconnecter qu'après votre réanimation à l'hôpital de Kavala après le timer de mort. 

-L'usage de la combinaison des touches Alt + F4 est prohibé.

 

-Les insultes sont prohibées et seront punies de sanctions en fonction de la gravité de l’insulte.

-Il est interdit d'échanger des biens en jeu contre de l'argent IRL (bannissement permanent)

-Toute modification des paramètres internes du jeu sont interdites notamment FOV, etc…

-Il est strictement interdit de modifier son identité via le menu du jeu Arma 3, les doubles identités de cette manière sont punissables d'un bannissement.

-Il est interdit de farmer, crafter en hélicoptère ainsi que tout transport de ressources résultant d'un farm. Ce dernier autorise l'usage d'un avion afin de récolter la ressource des munitions. 

-Les morts RP portant doivent être validées par le staff. Cependant les morts portant sur les personnages attachés à ces rôles :

Général de Gendarmerie 

Général des Sapeurs Pompiers

Chefs d'entreprises

Chefs de gangs quelconques 

Sont obligatoirement validées par le Lead Staff ainsi que le Fondateur. En cas de désaccord, de ces deux derniers, il sera appliqué la décision du Fondateur. 

-Le rush TATANE est strictement interdit.

-Le rush ATM est interdit, il s'agît là d'agir notamment après un braquage ou bien durant une action armée (sommation effective), de se rendre à un ATM afin d'y déposer l'argent émanant notamment de farm, braquage, liquide, etc… afin de le sécuriser. 

-Les bases de Territoire (avant-postes/bases principales), les bases de Gendarmerie, les bases du SSA, les Maisons et entrepôts sont considérés comme des espaces privés, fermés, ou il y a potentiellement du monde. Dans le cadre du MASS RP, vous n'avez pas le droit d'y entrer sans y être invités.

-Il n'est pas possible de reconnaître une personne notamment à sa voix, ses vêtements, son id, voiture ou habitudes… Vous ne pouvez définir formellement l'identité de l'individus uniquement avec sa pièce d'identité. 

Le gameplay

-Le ripou est un gameplay réaliste, role-play, mais qui nécessite d’être extrêmement encadré par un règlement le plus précis possible. Tout ne peut pas être dit, tous les cas de figures ne peuvent pas être détaillés. Comprenez, globalement, que tant que vos informations ne conduisent pas à la mort directe d’une ou plusieurs personnes de votre groupe/faction, et que vous ne transférez pas de matériel réservé à votre seule faction, vous êtes dans les règles. Voici le cadre “légal”, puis suivront des exemples sous forme de mises en situation (en fin de règlement).

 

-Vous ne pouvez pas rejoindre un groupe dans le but de lui nuire. Seule la récolte d’informations par un tiers est autorisée à but de renseignements sur les autres factions/groupes. Explications: Je suis un groupe 1, je veux des informations sur un groupe 2, je peux payer un civil, ou tout autre personne qui n’est pas historiquement membre de ces deux groupes (c’est à dire, je ne quitte pas mon groupe de façon opportuniste pour aller espionner le groupe 2 et ainsi contourner la règle).

 

-Le ripou est autorisé dans le cadre présent : donner des informations, faire comme s'il n'a rien vu, changer des enquêtes, preuves, etc... À l'inverse, le ripou ne peut livrer un de ses collègues à des personnes, il ne peut piller le compte du groupe, il ne peut donner l'équipement (sérigraphié (gilets GN, Tenues de gangs…) ainsi que le bouclier de la GN) de son groupe/faction. 

 

-Ces exemples ne sont que quelques exemples possibles, néanmoins, ça vous montre les possibilités éventuelles laissées. En cas de doute: contacter un Staff pour qu’il vous donne son accord (Lead-Staff uniquement)

 

  • Je suis gendarme, je peux donner/vendre des armes de la Gendarmerie à un groupe/personne (dans la limite du raisonnable bien sûr).
  •  
  • Je suis Gendarme, je ne peux pas donner/vendre de gilets, véhicules, et autres matériels siglés GN à un groupe/personne.
  • Idem pour les groupes Officiels, SSA, entreprises.
  •  
  •  
  • Je suis Rebelle dans un Gang, un membre d’entreprise, un GN en service, etc…, je ne peux pas voler d’argent à mon groupe.
  •  
  • Je suis membre d’Entreprise, je ne peux pas inviter un groupe à RAID l’Entreprise, ou à leur permettre de braquer de quelque façon que ce soit un convoi entreprise, ou les stockages entreprises.
  •  
  • Je suis membre d’un groupe qui possède un territoire, je ne peux pas indiquer que mon groupe n’est plus sur le territoire pour qu’un autre lance un raid de territoire.
  •  
  •  
  • Je suis GN, je peux indiquer à une personne, groupe, qu’une enquête est en cours sur eux, et éventuellement faire en sorte que cette enquête soit entravée, n’aboutisse pas.
  •  

-Les bandits et rebelles sont deux factions différentes, avec leurs avantages et inconvénients respectifs. 

-Vous pouvez avoir un mix Rebelle/Bandit dans votre gang.

Rebelles: 

Véhicules lourds et blindés, armement plus massif (7.62), farm personnels.


Bandits: 

GoFast et farm personnels, masques. Armement plus léger. 




Restrictions: 

-Vous ne pouvez sortir qu' un véhicule blindé pour 4 membres d’un même gang connecté (2 blindés pour 8 membres, etc…). (Vaut aussi pour les services publics).

-Un seul véhicule blindé armé par groupe et par zone d’action (vaut aussi pour les services publics) ----> Sauf événements bien-sûr, dans un cadre défini.

-Les polaris, sont comptés comme des véhicules blindés. Par conséquent si vous êtes 4, vous ne pourrez sortir qu'un ifrit ou qu'un véhicule armé par exemple.  

-Le freekill est interdit (Freekill: Meurtre d’une personne sans aucune raison, sans aucune sommation). 

-Le Carkill est interdit (Carkill: Meurtre d’un joueur avec un véhicule). Une personne que vous écrasez et qui était en plein milieu de la route RP, n’est pas forcément considéré comme un carkill. La personne au milieu de la route ne tenait pas à sa vie. Si vous avez commis un “accident” de ce genre, il est conseillé d’avoir une preuve vidéo pour éviter les sanctions.

-Actions suicides: Toute action suicide est interdite. Vous devez rester en vie. Si vous êtes dépassé par l’ennemi en termes d’effectif et de puissance, vous devez vous rendre (ratio fixé à 1:3).

-Retour sur action: Si vous êtes mort pendant une action, vous ne pouvez pas retourner sur le lieu de l’action, jusqu’à la fin de celle-ci.

-Durée d’une action: Une action commence par des sommations.Elle est considérée finie quand un groupe remporte totalement l’action, et/ou qu’aucun acte RP (tirs, …) n’a eu lieu depuis 10 minutes. Pour relancer ou poursuivre l’action, vous devrez recommencer par des sommations.

-Tenues spécifiques: Il est interdit de prendre les tenues spécifiques d’un groupe, entreprise ou faction, même sur leur dépouille. Sont considérées comme ces tenues, toute tenue n’étant pas dans les shops civils.

-Double action: Il est interdit pour un groupe, ou un joueur, de rejoindre une action armée déjà en cours entre deux autres groupes. Vous devez rester à une distance suffisante (>2KM) de la zone de combats. Si vous vous trouvez sur place au moment des sommations, utilisez votre RP pour quitter la scène. (Nota: Seules les forces de l’ordre peuvent intervenir si l’action a été dénoncée, vue, ou entendue par les forces de Gendarmerie, ET si elle met en danger de façon immédiate des civils).

-No Fear: Cette règle est primordiale. Un joueur menotté ou menacé par un groupe armé, est dans l’obligation de donner ses papiers d’identité, ou de donner ses clés de véhicule si ces derniers l’exigent. Pour rappel: Votre but est de survivre. Si vous coopérez, il n’auront pas le droit de vous tuer, ou de voler votre véhicule.

-ForceFight: Il est interdit de "Force Fight" c'est-à-dire déclencher une action dans le but unique de se battre et de tuer sans aucune raison RP derrière cela. Tuer des personnes sans raison valable est sévèrement puni.

-Carte d'identité: Vous DEVEZ la présenter, elle, ou des faux papiers, à tout groupe, entité, service public qui vous la demanderait. En cas de non-présentation, vous tombez dans la catégorie "no Fear" (si bien sûr vous êtes en sous effectif; que vous avez été capturé; ou qu'il s'agit d'un contrôle de Gendarmerie auquel vous n'avez aucun moyen de vous soustraire (menottes, etc...)). Soyez fair-play là-dessus, et prenez acte que dans TOUS les cas, vous êtes considérés comme ayant des papiers d'identité sur vous qu'ils soient légaux, ou illégaux.

-Deux groupes rebelles peuvent s'allier si la Gendarmerie engage le combat contre les deux de manière claire, lucide et qu'elle a connaissance qu'il s'agit de deux groupes. Il est interdit d'être au-delà de deux groupes rebelles. 

-Interdit de désynch un véhicule bloquant une entrée

 -Elles doivent être orales, ou via des tirs, et en ultime recours le TakeDown (voir section Takedown). Une sommation effectuée dans un camp donne le droit au camp adverse de réagir avec des tirs létaux. Une sommation orale met en danger CLAIREMENT la vie de la ou des personnes visées. Faire mettre les mains sur la tête n’est pas une sommation. Venez sur TeamSpeak si vous n’êtes pas totalement au fait de cette notion, avant de commettre un freekill. Les Sommations doivent être entendues à coup sûr (ne pas utiliser de silencieux par exemple, privilégier les traçantes, etc...).

-Un temps doit être, par ailleurs, laissé après vos sommations pour laisser l’équipe adverse en prendre connaissance et leur permettre de réagir. LAISSER AU MINIMUM 10 secondes Pour répliquer, défendre un membre de votre groupe qui se fait braquer, vous devez être sûrs (communication radio, certitude visuelle,..) que la vie de ce dernier est CLAIREMENT en danger, et/ou qu’il se fait braquer (vol de ressources, d’argent,...) 

-Aussi, si vous recevez des sommations, vous êtes en droit de réagir par des tirs létaux immédiatement, alors que celui qui fait les sommations doit attendre de voir si vous coopérez ou non.

-Il n'est pas possible de faire des sommations orales en étant dans un véhicule. 

- Si vous vous faites assommer\, vous êtes en position de faiblesse\, par conséquent vous devez coopérer totalement avec votre agresseur et ne pouvez pas vous relever pour l’abattre au même titre qu’avec un coup de taser. Toutefois\, si votre agresseur s’absente quelques minutes sans vous avoir directement en visuel vous êtes en droit de tenter quelque chose à vos risques et périls.

-Si la Gendarmerie voit des civils se faire tatane ou abattre, elle pourra engager le combat sans sommation. 

-Le menottage est une sommation. Herser un véhicule ne compte pas comme une sommation. 

-Avant de faire usage de votre arme: Vous devez exprimer clairement vos intentions, c'est-à-dire faire des sommations.

-Rentrer sciemment dans une base de territoire (qui n'est pas à vous) sans autorisation, est à vos risques et périls. Si vous vous y faites tuer, ceci ne compte pas comme une sommation pour votre groupe à l’extérieur. Si vous capturez le drapeau adverse, en revanche, pas besoin de sommations pour le groupe défendeur (voir règles de territoire)

-TakeDown:

(Collision entre véhicules) Le Takedown est considéré comme une sommation. Il n’est autorisé que si il y a eu tentative d’échange vocaux, de klaxon pour faire arrêter le véhicule poursuivi, etc… Il est un moyen d’ultime recours. Tout abus sera sanctionné comme un freekill si meurtre à l’issue du Takedown abusif. Il est strictement interdit de faire un take de face à face, seulement par l'arrière est autorisé.

-Un véhicule dit léger (voiture civil, go fast, moto, vélo etc…) ne peut Take un camion, ou un blindé.

-Le Takedown hélico vs hélico est interdit

-Takedown un hélico avec un véhicule terrestre est interdit

Les braquages

Sont considérés comme ressources légales : 

  • Munitions
  • Verre
  • Cuivre
  • Or
  • Diamants
  • Pétrole
  • Fer
  • Plastique
  • Houblon
  • Bière
  • Cristal
  • Bobines de cuivre
  • Bijoux
  • Encre
  • Artefact
  • Poissons

 

Toutes les ressources n'apparaissant pas dans cette liste sont considérées comme illicites.

-Vous ne pouvez braquer une même personne qu’une seule fois par Tempête/ par ressource.

-Vous ne pouvez pas voler le véhicule d’une personne qui coopère.

-Il est interdit de braquer les joueurs travaillant au Champs de Pêche et Pommes.

-A l’issue du braquage, vous devez restituer AU MOINS 1 moyen de communication à la victime ainsi qu’une carte ou GPS.

-L’argent récupéré entre le revendeur et l’ATM est considéré comme la cargaison elle-même, on applique donc les 25/50%.

-Il est interdit de braquer en hélicoptère seul.

-Il est interdit de braquer une maison/entrepôt, si le propriétaire n’est pas présent avec vous.

-Il est interdit de tuer une victime tant qu’elle coopère.

-Le CarJacking est interdit (Vol de véhicule à proximité de son propriétaire (réel ou présumé)), sortie d’une personne de son propre véhicule pour aller le replaquer/revendre.

-Il est autorisé de voler, lockpick, le véhicule d’une personne si ce dernier est à l’abandon et hors zone safe.

Coopération: 

Est considéré comme une coopération une personne qui applique les demandes de ses ravisseurs (Accepte de baisser/ranger son arme, donne ses papiers, ses clés, discute avec ses ravisseurs, met ses mains en l’air, etc…). La coopération est basée sur la bonne intelligence du ravisseur et de (la)/des victime(s).

Non-Coopération: 

Toute personne qui refuse d'accéder aux demandes de ses agresseurs, tout refus de soumission, ou qui serait menaçante, insultante, qui tenterait de fuir, qui refuse d'obtempérer après des sommations, demandes orales, tirs de semonce, etc.. Il est conseillé d'enregistrer ces instants avec vos utilitaires de jeu pour prouver qu’une personne n’a pas coopéré.

ACTIONS EXCEPTIONNELLES

Les actions détaillées ci-dessous (PO, Banque, raids…) sont des actions strictement encadrées par un règlement. Voici leurs règles communes:

  • Si une banque est lancée, il est impossible d’effectuer une prise d’otages, raid, ou attaque de BA. et inversement la Gendarmerie devra donc mettre un message disant qu’elle est indisponible. (règle à mettre dans chaque section, raid, PO, BA, Banque),
  • Un accord Staff est nécessaire pour lancer ces actions (Administrateur test et au dessus)
  • La règle du Rush ATM s’applique,
  • Complicité défenseurs-assaillants interdite,

La personne Coopère: 

-Vous ne pouvez prendre que 25% de sa cargaison légale OU son équipement. (vous pouvez néanmoins lui prendre ses chargeurs par sécurité).

-S'il s'agit de ressources illégales, il vous est possible de prendre 50% de sa cargaison en plus de son équipement.

 

La personne ne coopère pas: (voir dans la section “refus de coopérer”). 

-Vous êtes libres de disposer de la personne braquée et de ses possessions (Cargaison, équipement, argent, véhicule…).

 

Les opérations

Explication: 

Une prise d’Otage est l’action de retenir des personnes contre leur gré, dans le seul but d’obtenir une rançon, ou une revendication.

 

Prérequis et modalités:

  • -Il doit y avoir au minimum 8 membres des forces de l’ordre présents (sauf dérogation EM GN) sur l’île.
  •  
  • -Le prix doit être négocié par les deux parties (Négociateur, et ravisseurs)
  •  
  • -Rançon possible uniquement sur DEUX otages.
  •  
  • -Le négociateur et/ou son escorte ne peuvent être pris en otage.
  •  
  • -Le négociateur doit avoir un moyen de communication.
  •  
  • -A partir du moment où les otages ont été capturés, le groupe ravisseur a 25 minutes pour signaler la prise d'otage à la Gendarmerie.
  •  
  • -Transfert d’argent directement du Négociateur aux ravisseurs (pas d’ATM).
  •  
  • -Si l'otage a un problème (crash, raison non RP de sortie), il sera considéré quand même comme présent sur l’action.
  •  
  • -Il est interdit de disposer d'un “faux otage
  •  
  • -Sécurisation de l’argent de la P.O dans une safe-zone interdite.
  •  
  • -Lors de la remise de la rançon, les otages doivent TOUS être restitués en même temps.

-Il doit y avoir au minimum 15 membres de la gendarmerie présents (sauf dérogation EM GN) sur l’île.

-Une bonne raison RP d’effectuer la Banque (cette action doit être rare et bien préparée).

-Pour recevoir l’argent, il faudra contacter un Chef de Section. Le message à lui envoyer devra contenir le screenshot des coffres des véhicules présents sur zone, ainsi qu’un message d’un responsable de la Gendarmerie qui confirmera l’existence de la banque et son issue.

-L’action se termine au vendeur “illégal”, et uniquement si cette zone est sécurisée.

-Le convoi qui part de la banque vers la zone illégale peut être braqué par un autre groupe (actions de la banque différente de l’action de convoi).

-On ne peut pas utiliser d’otages civils sur la banque.

-Vous avez la possibilité d’obliger un membre du SSA à vous soigner et à le garder avec vous s’il y a 4 pompiers de disponibles.

-On ne peut pas déclencher une banque comme moyen de diversion.

Entreprise:

Prérequis et modalités:

-Il doit y avoir au minimum 15 membres des forces de l’ordre présents (sauf dérogation EM GN) sur l’île.

-Au moins un membre de l’Entreprise ayant accès aux Stockages (Associé et PDG)

-Temps de préparation obligatoire à laisser aux parties: 10 minutes

-Si une personne attaquée se réfugie dans une Entreprise, elle devient Attaquable. 

-La Legendary Collection devient braquable. Si vous gagnez le combat, vous devrez capturer vivant un employé, et lui demander de sortir l'équivalent de 20M€ de véhicules (somme correspondant à la valeur arrondie des stockages des entreprises de farm

  •  

Brigades (BA et Centre Opérationnel):

Prérequis et modalités:

 

-Il doit y avoir au minimum 15 membres de la gendarmerie présents (sauf dérogation EM GN) sur l’île.

-Temps de préparation obligatoire à laisser aux parties: 15 minutes

-Si une personne attaquée se réfugie dans une Brigade, elle devient Attaquable.

Les Zones Protégées

Définition: 

Une Zone Safe est une zone ou aucune action armée, de combat, de vol, braquage ne sont autorisées.

Si vous êtes poursuivis, et que vous vous réfugiez dans une Zone-Safe, l’action pourra continuer. Se réfugier de manière intentionnelle afin d’éviter une action même s’il n’y a pas eu lieu de sommation (course poursuite). 

Rush safe-zone : il est strictement interdit de profiter d'une safe zone afin d'éviter toute interaction qui n'a engagé aucune action, exemple : course-poursuite.

Quelles sont-elles:

 

  1. Garages (si en cours d’utilisation),
  2. Sièges d’Entreprise, 
  3. Brigades (sauf celle de Kavala),
  4. Caserne SSA,
  5. Camp Bandit/Rebelle,

Définition: 

Une Zone Inviolable est une zone ou aucune action armée, de combat, de vol, braquage ne sont autorisées.

Si vous êtes poursuivis, et que vous vous réfugiez dans une zone inviolable, l’action NE pourra PAS y continuer, de fait: VOUS N’AVEZ PAS LE DROIT DE VOUS Y RÉFUGIER.

Quelles sont-elles:

 

  1. Distributeurs de billets ATM.
  2. Kavala et sa Brigade de Gendarmerie.

  1. Inviolable,
  2. Où les équipements rebelles VISIBLES sont interdits,
  3. Où les véhicules illégaux sont interdits,
  4. Où les combats armés sont interdits.
  5. Il est interdit de se poser n'importe où dans Kavala en hélicoptère. Il vous est autorisé de vous poser uniquement sur l'héliport prévu à cet effet. 

Les Territoires

-Rentrer sciemment dans une base de territoire (qui n'est pas à vous) sans autorisation, est à vos risques et périls. Si vous vous y faites tuer, ceci ne compte pas comme une sommation pour votre groupe à l’extérieur. Si vous capturez le drapeau adverse, en revanche, pas besoin de sommations pour le groupe défendeur.

 

-Une restriction de membres attaquants et défendants est fixée à 10 membres de chaque équipe. Si l'équipe défenderesse ne dispose pas d'assez de membre afin d'être attaquée, une dérogation peut être effectuée par le staff. 

 

-Il est interdit de déplacer une action dans une base qui ne vous appartient pas (dites vous qu'elle est verrouillée, et inaccessible).

 

-Outre le nombre de personnes présentes, vous N’AVEZ PAS LE DROIT DE prendre le territoire d'une autre famille si vous n'êtes pas une famille "VALIDÉE/ACCEPTÉE" (forum) (le but étant de protéger le caractère RP des territoires, et éviter qu'une famille, en une semaine puisse arriver et contrôler un territoire sans avoir de background).

 

-Les BASES REBELLES NE SONT PAS DES SAFE-ZONES.

 

-Pour capturer un territoire, vous devez prendre les deux avants postes, puis la base principale. (DANS CET ORDRE UNIQUEMENT). 

 

-Vous devez capturer les avants-postes un à la fois. Avant-poste 1, puis Avant-poste 2, puis Base-Principale. Chaque Avant-poste et BP doivent donner lieu à des sommations avant Raid à chaque fois.

 

-Vous ne pouvez pas spawn dans une base attaquée pour la défendre.